Miser sur la baisse des pays émergents